Snoop Dogg – Ego Trippin’ (2009)

Snoop Dogg est un artiste qui n’a jamais eu peur de se renouveler et de tenter des choses. Dès ses premières apparitions sur The Chronic de Dr. Dre en 1992, tout le monde voulait que Snoop se contente de nous fournir du G-Funk. Pendant longtemps, les fans ne souhaitaient qu’une suite à son premier album... Lire la Suite →

Stalley – Lincoln Way Nights (2011)

On est en Décembre 2011, sur les routes enneigées de l’Ohio, une Cadillac roule un peu à la cool en direction de Miami. Au volant, on retrouve un jeune homme d’une trentaine d’années, sourire aux lèvres savourant son succès. Cette année a été assez incroyable pour lui. Après avoir sorti deux mixtapes en indépendant, en... Lire la Suite →

Fabolous – Loso’s Way (2009)

Nombreux sont les rappeurs qui se sont inspirés des films de gangster des années 80/90. Concept, à la longue, peu original car traité en long en large et en travers par beaucoup de monde. Mais Jay-Z avait ressorti le concept du placard en 2007 avec American Gangster. En 2009, c’est Fabolous qui tente cette aventure... Lire la Suite →

UGK – Ridin’ Dirty (1996)

Si vous pensiez que Lil Nas X avec son tube « Old Town Road » est l’inventeur du Country Rap, vous vous trompez. On remonte jusqu’à la fin des années 80 et je vous présente les UGK. UGK (raccourci pour Underground Kingz) est un groupe composé de Bun B et Pimp C. Deux amis originaires... Lire la Suite →

[Projets Avortés] Nas – NASDAQ Dow Jones

Quelques mois après la sortie de son double album « Street Disciples », Nas prévoit de retourner très rapidement en studio pour sortir « NASDAQ Dow Jones ». Disons que son double album n’a pas vraiment marché comme prévu, malgré un disque de platine, cet opus est assez loin des standards de Nas. Afin de... Lire la Suite →

Immunité Diplomatique

Fin année 90, dans les rues d’Harlem, Cam’Ron, son cousin Freekey Zekey et leur pote de toujours Jim Jones décident de fonder leur groupe The Diplomats (appelé aussi Dipset). Les rôles sont définis, Cam’Ron rappe, Jim Jones s’occupe de la partie vidéo (il réalise plusieurs clip) et Freekey Zekey est plus dans le rôle du... Lire la Suite →

P.O.S. – Never Better (2009)

Originaire de Minneapolis dans leMinnesota, P.O.S., avant d’être rappeur, fait partie d’un groupe de rock punk appelé Degenerates And Om. C’est en 2001 qu’il se lance dans le bain du rap en créant le groupe Domtree avec un de ses amis. Tout en continuant ses activités avec son groupe, il se lance dans une carrière... Lire la Suite →

Jim Jones – El Capo (2019)

Quand on évoque le nom de Jim Jones, j’ai immédiatement en tête le clip du remix de « We Fly High » sorti quand j’étais adolescent. Outre le clip complètement dans la démesure avec ces tonnes de liasses de billets verts, Jimmy réussit l’exploit de se faire outshiner par Diddy et Birdman sur son morceau. Jim Jones... Lire la Suite →

Peedi Crakk – Prince déchu du Roc

Il y a de ces rappeurs où quand tu les entends tu sais qu’ils ont le talent pour concurrencer les plus grands. Mais parfois une mauvaise gestion de carrière, et disons-le, quelques coups du sort, font qu’ils stagnent et restent dans le circuit des talents gâchés. Peedi Crakk (ou Peedi Peedi) fait parti de ce... Lire la Suite →

Nessbeal – La Mélodie des Briques (2006)

Je me rappelle, j’avais 16 ans quand je suis parti à la Fnac pour aller chercher cet album. J’avais entendu « Rap de Tess » et je trouvais ce single super. J’étais loin, très loin même, de me douter que cet opus me foutrait une claque, et que presque 15 ans plus tard, il continuerait de me... Lire la Suite →

Blakroc (2009)

Généralement, les cross-overs rap/rock, ne sont pas toujours les projets les plus réussis. Même si les premiers albums des Beastie Boys ou de Run-DMC sont teintés de Rock, les albums les plus récents, eux, ne sont pas forcément de qualité. Je pense par exemple à la parenthèse rock de Lil Wayne avec son album « Rebirth »... Lire la Suite →

G-Unit Records: Gangsta Rap Made Me Do It

G-Unit (Pour Guerilla Unit) c’est avant tout l’histoire de trois amis originaires du Queens, à New York, 50 Cent, Lloyd Banks et Tony Yayo. En 2000, 50 Cent sort son premier album « Power of the Dollar », mais suite à sa fameuse agression où il reçoit 9 balles dans le corps, son label de l’époque, Columbia... Lire la Suite →

Wale – Attention Deficit (2009)

On est en 2007 à Washington, après avoir distribué ses premières mixtapes sous le manteau et connu un petit succès sur des radios locales, Wale se fait repérer par le DJ britannique Mark Ronson (l’homme derrière les succès de Amy Winehouse ou Lilly Allen) et signe sur la structure de ce dernier. Et c’est finalement... Lire la Suite →

Mad Skillz – From Where ??? (1996)

Ce premier disque de Mad Skillz, « From Where ??? » est typiquement le genre de trésor caché du Hip Hop. Porté par la crème des producteurs de New York de l’époque (Buckwild, J Dilla, Large Pro, DJ Clark Kent), ce premier essai est finalement passé inaperçu au moment de sa sortie, il est même très souvent oublié... Lire la Suite →

Memphis Bleek – 534 (2005)

Courant 2004, après avoir raccroché le micro avec son « Black Album », Jay-Z se voit proposé le poste de président du célèbre label Def Jam (Label qui est à l’origine des succès de LL Cool J, Rick Ross ou encore Rihanna). Une aubaine pour Memphis Bleek, son poulain et fidèle lieutenant depuis son premier album « Reasonable... Lire la Suite →

Young Jeezy – The Recession (2008)

En 2008, les Etats-Unis sont marqués par la crise économique mondiale des Subprimes. Les villes du Sud des USA sont beaucoup impactées par cette crise, engendrant énormément de chômage dans des Etats déjà des situations plus que précaires. Profondément marqué par cette crise, Young Jeezy, décide d’appeler son troisième album « The Recession » (Def Jam/Corporate Thugz).... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer